Les contrôleurs aériens renoncent à leur grève après un accord salarial

Le principal syndicat de contrôleurs aériens français a annoncé mercredi avoir levé son préavis de grève de trois jours fin septembre après avoir trouvé un accord avec son ministère de tutelle sur les salaires et des recrutements.
« Fin de conciliation au ministère : un accord enfin trouvé, le SNCTA lève son préavis », a écrit dans un bref message sur son site internet le Syndicat national des contrôleurs du trafic aérien, majoritaire chez les aiguilleurs du ciel.
Cette fin du mouvement a été confirmée par les services du ministre délégué aux Transports Clément Beaune, qui « se félicite qu’un accord ait été trouvé avec le SNCTA (.
%d blogueurs aiment cette page :