Pour combattre l’inflation, la Fed monte ses taux et n’exclut pas une récession

Le président de la banque centrale américaine a annoncé mercredi une troisième augmentation consécutive de 0,75 % de ses taux directeurs. La croissance devrait tomber à 0,2 % cette année.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :