Accusé de tromperie sur la sécurité du 737 MAX, Boeing paie 200 millions de dollars

La compagnie aérienne avait affirmé auprès des investisseurs, après deux accidents aériens mortels, que le 737 MAX ne présentait pas de risque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :