Chaussures : l’enseigne San Marina placée en redressement judiciaire

San Marina affirme subir le contrecoup de l’arrêt de la Cour de cassation qui a contraint, en juin, les commerçants dits non essentiels, et qui avaient dû garder porte close lors du confinement du printemps 2020, à payer leurs loyers.
%d blogueurs aiment cette page :