JO de Paris 2024 : le géant chinois Alibaba ne s’occupera pas des données sensibles

La société française Atos hébergera les informations sensibles, dont celles d’autorités publiques et de policiers, pour le compte de son partenaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :