Paiement : Iliad (Free) veut casser les prix du marché B2B avec la startup Stancer

Le groupe télécoms de Xavier Niel se lance sur le marché du paiement (encaissement) pour les commerçants. Sa filiale Stancer entend jouer des mêmes codes qui ont fait le succès de Free dans la téléphonie mobile : une offre sans engagement et à prix cassés pour s’imposer sur un marché déjà très encombré. L’offre, assez basique, se présente comme « deux à trois fois moins chère » que la concurrence. Pas question pour autant de jouer dans la cour des néo-banques, notamment pour les particuliers.
%d blogueurs aiment cette page :