Wall Street ouvre en ordre dispersé, manque de souffle pour un rebond

La Bourse de New York a ouvert en ordre dispersé mercredi, rassurée par l’intervention de la Banque d’Angleterre pour stabiliser sa monnaie et le coût de sa dette, ainsi que par le repli des taux obligataires américains, mais toujours privée de conviction.
Vers 14H10 GMT, le Dow Jones s’appréciait de 0,05%, l’indice Nasdaq perdait 0,31%, et l’indice élargi S&P 500 gagnait 0,02%.
Mardi, le Dow Jones et le S&P 500 avaient tous deux terminé à leur plus bas niveau de l’année en clôture.
%d blogueurs aiment cette page :