Fuites des gazoducs Nord Stream : la Russie ouvre une enquête pour « acte de terrorisme international »

L’Europe soupçonne Moscou d’être derrière les fuites massives détectées après des explosions ayant touché les gazoducs Nord Stream. Mais le Kremlin juge « stupide et absurde » de soupçonner ainsi la Russie. Même, plus tard dans la journée, Moscou a annoncé avoir ouvert une enquête pour « acte de terrorisme international ». Les gazoducs Nord Stream 1 et 2 ont été endommagés par des explosions sous-marines au large d’une île danoise en mer Baltique, provoquant de vastes bouillonnements. Hors service à cause de la guerre en Ukraine, ils contenaient tout de même du gaz.
%d blogueurs aiment cette page :