Hausse du taux d’usure : la Banque de France donne un peu d’air au marché immobilier

Le taux maximum légal (assurances et frais compris) passera à 3,05 % à partir du 1er octobre pour les crédits immobiliers de plus de 20 ans.La Banque de France présente comme cette hausse comme très significative et suffisante pour débloquer certains dossiers de crédit. Pour les courtiers en crédit immobilier, c’est une mesure de court terme qui ne règle pas le fond du problème du taux d’usure en période de remontée des taux.
%d blogueurs aiment cette page :