Wall Street termine en hausse, rassurée par la Banque d’Angleterre et la baisse des taux

La Bourse de New York a terminé en forte hausse mercredi, favorablement impressionnée par l’intervention de la Banque d’Angleterre et satisfaite de la baisse des taux obligataires, qui ont créé les conditions d’un rebond.
La Dow Jones a gagné 1,88%, l’indice Nasdaq a pris 2,05% et l’indice élargi S&P 500 a progressé de 1,96%.
Dow Jones et S&P 500 ont mis fin mercredi à une série de six séances négatives d’affilée, entamée avec la communication de la banque centrale américaine (Fed) et la remontée de son taux directeur, il y a une semaine.
%d blogueurs aiment cette page :