Après l’échec de la fusion avec TF1, le groupe Bertelsmann renonce finalement à céder M6

Le géant allemand des médias, maison mère de RTL Group, a décidé de conserver sa participation majoritaire de 48,3 % dans le groupe M6. Son dirigeant, Thomas Rabe, a expliqué ce revirement par « les risques légaux et les incertitudes » liés à l’autorisation de la vente de la part des différentes autorités de régulation et de la concurrence.
%d blogueurs aiment cette page :