Comment Google et Meta (Facebook) se servent de la crise pour « tailler dans le gras »

Malgré la chute des valorisations tech, l’inflation et les crises géopolitiques, Google et Meta (la maison-mère de Facebook) restent parmi les entreprises les plus profitables au monde. Pourtant, les deux géants de la tech se sont engagés dans un gel des embauches, voire des licenciements, et remettent en cause leur culture d’entreprise basée sur l’abondance.
%d blogueurs aiment cette page :