Semi-conducteurs : les cinq leviers activés par les industriels pour recruter sur un marché tendu (3/4)

Aujourd’hui, ce sont plutôt les candidats « qui font la loi face à des Soitec ou des STMicroelectronics », nous confirme-t-on sur la scène du recrutement grenoblois. Car chaque jour, des salariés refusent les offres de ces grands groupes, un phénomène encore peu imaginable jusqu’ici. Salaires et à-côtés, culture d’entreprise, mobilités… Tout doit désormais être pris en compte par les grands industriels comme les PME qui ont besoin de recruter massivement, afin de pousser les plaques de silicium comme de concevoir les nouvelles générations de puces dont un grand nombre d’industries ont désormais besoin.
%d blogueurs aiment cette page :