Après une nouvelle réforme de l’assurance-chômage, les syndicats dénoncent une remise en cause du paritarisme

Alors que le gouvernement a présenté lundi une nouvelle réforme de l’assurance-chômage, les organisations de salariés craignent d’être reléguées dans une position subalterne, face à un Etat devenu quasi omnipotent.
%d blogueurs aiment cette page :