Comment les régulateurs tentent de mettre la pression sur Twitter et Elon Musk

Chargée de la supervision des plates-formes numériques, l’Arcom a envoyé un premier ultimatum au réseau social. Bruxelles espère lui faire respecter les obligations fixées dans de nouveaux textes assortis de sanctions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :