Le sauvetage d’Uniper devrait coûter 25 milliards d’euros à l’Allemagne

Le principal client de Gazprom rencontre des difficultés et doit diversifier ses sources d’approvisionnement. L’Etat allemand qui possède 99% des parts du groupe, vient à la rescousse.
%d blogueurs aiment cette page :