Factures d’énergie : les boulangeries dans le pétrin

Du côté des industriels comme des artisans boulangers-pâtissiers, certaines entreprises voient leurs factures multipliées par quatre. La sobriété énergétique s’organise donc dans un secteur qui voit fondre ses marges. La baguette passera-t-elle à 1,50 euro cet hiver ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :