« Le sentiment de déclassement des classes moyennes a toutes les chances de s’aggraver sans une révolution fiscale et sociale »

L’économiste Lucas Chancel rappelle, dans une tribune au « Monde », que depuis quarante ans, les classes moyennes françaises ont vu leurs revenus et leur part du patrimoine global diminuer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :