Depuis la guerre en Ukraine, les autoroutes du gaz se sont inversées


Sous la campagne vosgienne, des tuyaux au secours de l’Europe: la station de compression de Morelmaison aspire le gaz qui arrive de Norvège, du Qatar ou des Etats-Unis pour le pousser vers l’Europe et en particulier l’Allemagne. Historiquement, le gaz arrivait en France via l’Allemagne et la Belgique pour être consommé sur le territoire ou réacheminé vers l’Espagne et la Suisse.
%d blogueurs aiment cette page :