Nucléaire : une première en 10 ans, de l’uranium recyclé en Russie arrive en France pour EDF

En 2018, l’électricien tricolore a réactivé un partenariat russe pour recycler l’uranium issu de ses combustibles usés, après que ces relations franco-russes aient été suspendues pendant une dizaine d’années pour des raisons économiques et environnementales. Le fruit de ce partenariat revisité s’est matérialisé pour la première fois en France ce mardi 29 novembre avec la livraison d’uranium recyclé en Russie. Une première depuis une dizaine d’années. Bien que légale puisque le nucléaire ne figure pas dans la liste des sanctions occidentales contre la Russie, cette opération réalisée par une entreprise publique interpelle alors que la guerre en Ukraine se poursuit et que cette matière recyclée n’apparaît pas comme indispensable pour le fonctionnement des réacteurs. Un des quatre réacteurs de la centrale de Cruas (Ardèche) en sera pourtant bientôt chargé.
%d blogueurs aiment cette page :