En Colombie, cocaïne contre cacao, ou le chocolat du « triangle de la coca »

Un avion chargé de cacao décolle d’une clairière au milieu d’une épaisse jungle. A Guérima, aux portes de l’Amazonie colombienne, d’anciennes pistes de narcotrafiquants servent désormais aux agriculteurs qui ont abandonné les cultures illicites de coca pour des plantations de cacaoyers.
Depuis dix ans, le petit arbre aux feuilles persistantes remplace progressivement les arbustes de coca dans le Vichada, un département limitrophe du Venezuela.
%d blogueurs aiment cette page :