Economie

Maisons fissurées à cause de l’argile et de la sécheresse: qui va payer la facture?

Une ordonnance gouvernementale doit être prochainement publiée pour améliorer la prise en charge du phénomène de retrait-gonflement des sols argileux. Le coût de la sécheresse va en effet tripler sur les trente prochaines années, estime la fédération professionnelle France Assureurs. « Ne croyez pas que le gouvernement est sourd à cette situation », lui a répondu le chef du bureau marchés et produits d’assurances, lors d’une audition le 14 décembre au Sénat. Explications.