Economie

Le fabricant de cartes électroniques Sudelec sous le contrôle d’un groupe occitan

Le groupe occitan, qui affiche pour objectif un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros d’ici quatre ans, prend pied en Auvergne Rhône-Alpes à travers l’acquisition du fabricant de cartes électroniques du Haut-Forez.

Inovelec a pris le contrôle en novembre dernier de l’EMS (prestataire de services électroniques) Sudelec, d’Usson-en-Forez (Loire). Son dirigeant, Serge Calmard, qui l’a créée en 1982, a cédé la majorité du capital au groupe de Boulazac-Isle-Manoire, près de Périgeux (Dordogne). Âgé de 64 ans, il conserve une participation de l’ordre de 20 ​%, via sa holding SC Investissement. Serge Calmard avait repris en 2009 l’entreprise qu’il avait créée en 1982 et revendu entretemps. Il accompagnera pendant quelques années la transmission de l’entreprise dont il devient directeur général et dont l’effectif devrait augmenter de près d’une dizaine de personnes.

Stratégie de croissance externe

Sudelec (Société Ussonnaise d’électronique), spécialisée dans la fabrication de cartes électroniques en petites et moyennes séries (de 1 à 5 000 pièces) pour les acteurs industriels de la région Aura, affiche un chiffre d’affaires de 5,1 millions d’euros sur son dernier exercice (clos au 30 septembre), avec 35 salariés. Inovelec poursuit ainsi sa stratégie de croissance externe, après le rachat du bureau d’études Ciele Ingénierie en 2020.

La reprise de l’entreprise du Haut-Forez intervient à la suite du MBO d’avril 2022 au cours duquel Initiative & Finance et Charente-Périgord Expansion sont entrés au capital de l’équipementier électronique occitan dirigé par Jean-Philippe Guglielmi, lui-même actionnaire à hauteur de 35 %. Son chiffre d’affaires global atteint désormais 40 millions d’euros, avec plus de 300 salariés en France et au Maroc. Inovelec affiche désormais un objectif de chiffre d’affaires de 100 millions d’ici quatre ans. Spécialisé dans la conception et la fabrication de cartes électroniques, de câblages, faisceaux et systèmes intégrés depuis sa création en 2000, Inovelec, le groupe cherchait à se déployer en Auvergne Rhône-Alpes et à mutualiser ses achats de matières premières.

Electrique / Electronique
Serge Calmard, brefeco.com