Economie

Les vendeurs de voitures et deux-roues épinglés par la Répression des fraudes

Frais cachés, informations trompeuses: des centaines de revendeurs de véhicules neufs et d’occasion ont été épinglés lors d’une enquête nationale, a annoncé lundi la Direction générale de consommation, de la concurrence et de la Répression des fraudes (DGCCRF).
Lors de cette enquête menée entre 2021 et 2022 auprès de 2.200 points de vente, « près de deux tiers des établissements présentaient des anomalies, de gravité variable », a indiqué la DGCCRF dans un communiqué. Ces anomalies portaient sur « la bonne information du consommateur ou la loyauté des pratiques commerciales dans le secteur ».