Publicités

Hyperloop en France : une piste d’essai construite en Haute-Vienne cet automne

La société canadienne TransPod est en train de finaliser une demande de permis de construire pour une piste d’essai Hyperloop longue de trois kilomètres qui sera installée en France. Sa construction devrait débuter cet automne à Droux, en Haute-Vienne.

Alors qu’Hyperloop Transportation Technologies a entamé la construction de sa piste d’essai de 320 mètres sur l’aérodrome de Toulouse-Francazal le mois dernier, son concurrent canadien TransPod a lui aussi choisi la France pour son projet de train subsonique.

Comme l’a annoncé Sébastien Gendron, le PDG de TransPod en début de semaine, une piste d’essai de trois kilomètres devrait être construite cette année à Droux, dans le nord du département de la Haute-Vienne. Le permis de construire devrait être déposé le mois prochain, a indiqué le dirigeant sur le plateau de France 3 Limousin.

TransPod prévoit de créer 20 emplois directs

Le projet sera financé sur des fonds privés avec un budget initial de 20 millions d’euros. Selon Sébastien Gendron, il entraînera la création de 20 emplois directs et « plusieurs centaines d’emplois indirects ». TransPod dit avoir le soutien de l’université de Limoges pour certains développements techniques et celui du département de la Haute-Vienne.

Toutefois, bien que TransPod ait choisi l’Hexagone pour son programme de recherche et développement, les premières lignes Hyperloop opérationnelles qui sont envisagées se situeront dans d’autres pays. « Nous travaillons essentiellement sur des lignes en Amérique du Nord, au Canada, notamment entre Calgary et Edmonton. Il y a également quelques pistes au Moyen-Orient », a précisé le PDG de TransPod.

Cela vous intéressera aussi

À voir aussi : 


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités

Laisser un commentaire

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :