Publicités

Commémoration des bombardements au Val Pompadour

LE 10 avril 1944, le Val Pompadour n’était qu’un champ de ruines après les bombardements alliés qui visaient la gare de Triage et ont fait 32 victimes parmi la population civile. Soixante-quatorze ans après, le quartier de Valenton, avec la municipalité et le Conseil communal des enfants, s’est souvenu de cet épisode douloureux .

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :