Publicités

6 adjoints au maire de Puteaux sur 12 sont logés en HLM, selon une enquête M6

Capture d’écran 2018-12-06 à 17.47.32

“Comment se fait-il que des logements sociaux soient attribués à des personnes qui ont des revenus bien supérieurs au plafond autorisé ?”

Joëlle Ceccaldi-Raynaud interpellée lors d’une réunion publique par Bernard de La Villardière. La maire de Puteaux refuse de répondre aux questions du journaliste sur l’attribution clientéliste des logements sociaux. La scène a été diffusée mercredi soir sur M6.

VOIR L’EMISSION EN REPLAY SUR LE SITE D’M6

Selon le reportage réalisé dans le cadre d’une soirée spéciale sur les inégalités, 6 adjoints sur 12 de la mairie de Puteaux sont logés en HLM, alors que l’un à un salaire de 8.000 euros nets et qu’un autre est propriétaire de plusieurs appartements dans la ville !

Dans le même temps, M6 a montré des familles pauvres de Puteaux qui vivent dans des logements insalubres et dangereux, mais dont les demandes de HLM sont systématiquement repoussées.

Pour obtenir un logement HLM à Puteaux, mieux vaut connaître le maire, selon l’enquête de Bernard de La Villardière. Au cours du reportage, plusieurs témoins racontent comment fonctionne le système clientéliste putéolien, en dehors de toute morale républicaine.


Go to Source
Author: Christophe Grébert

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :