Publicités

Incinérateur d’Ivry : portfolio à mi-chantier 

L’actuel incinérateur d’Ivry-sur-Seine, une des trois unités de valorisation énergétique du Syctom (avec celles d’Issy-les-Moulineaux et de Saint-Ouen) assure le chauffage de 300 000 équivalents logements. Les quelque 700 000 tonnes d’ordures ménagères résiduelles qu’elle reçoit chaque année (2 500 tonnes par jours) permettent également de produire de l’électricité. Construit en 1969, cet équipement sera remplacé, dès 2024, par une nouvelle UVE, dont la capacité sera divisée par deux, compte tenu de l’émergence du tri sélectif à la source. La nouvelle usine, construite par un groupement dont le mandataire est Suez environnement (1), (actuel exploitant de l’incinérateur et du prochain), bénéficiera de multiples innovations, concernant notamment le traitement des fumées, qui aboutiront à ce que ses cheminées ne génèreront plus de panaches blancs. La quantité de poussière rejetée par l’usine passera ainsi de 6 à 7 tonnes actuellement à moins de 500 kilos par an, font valoir Pierre Hirtzberger, directeur des services techniques du Syctom et Bruno Bernier, chef de projet. Le nouvel incinérateur bénéficiera également d’un nouveau système de traitement de l’air.

Sylvie Mariaud, Bruno Bernier et Pierre Hirtzberger, devant la future UVE d’Ivry © Jgp

L’actuel incinérateur, vu du nouveau. © Jgp

Dernier étage de l’équipement. © Jgp

Vinci figure parmi les membres du groupements qui réalise l’UVE, conduit par Suez. © Jgp

© Jgp

La future Unité de valorisation énergétique.© Jgp

La nouvelle unité ne générera pas de panache blanc. © Jgp

Le nouvel équipement, à gauche, jouxte l’ancien, à droite. © Jgp

* : Le groupement conduit par Suez est composé d’Eiffage, Chantiers modernes (Génie civil), Vinci environnement, Hitachi Zosen, Inova AG (process) BG ingénierie conseil (Maître d’œuvre), AIA Life designers (Architecte), Fayat et GTIE (électricien).

Cet article Incinérateur d’Ivry : portfolio à mi-chantier  est apparu en premier sur Le journal du Grand Paris – L’actualité du développement de l’Ile-de-France.


Go to Source
Author: Jacques Paquier

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :