Publicités

Une maison d’accueil dédiée aux femmes dans un 5 étoiles parisien

Au coeur d’un immeuble haussmanien du 9e arrondissement, à deux pas du Palais Garnier, l’Hôtel L accueille, depuis le mois de juin 2021, 140 femmes et enfants en situation de grande précarité. Pour une durée d’un an minimum, le site prestigieux est en effet transformé en maison d’accueil ouverte exclusivement aux femmes. Une opération d’urbanisme transitoire initiée par Mark et Assembly, spécialistes de la transformation urbaine à Paris et dans les grandes métropoles européennes. Exploitant du projet, le Centre d’action sociale protestant en partenariat avec la Maison des femmes et La Cravate solidaire, proposera un parcours d’accompagnement à destination de femmes en phase de reconstruction personnelle.

Léa Filoche, avec le préfet Marc Guillaume, lors de l’inauguration de l’hôtel L. © DR

Au sein du lieu, les résidentes pourront bénéficier de soins et de coachings, avec un axe de soutien à la parentalité. « Certaines d’entre elles arrivent après des traumatismes et des parcours d’errance plus ou moins longs. Ces soins leurs permettent de prendre du temps pour elles, de se projeter en tant que mères et femmes. Cela fait partie du processus pour tendre vers un avenir plus serein », estime Julie Acquaviva, directrice du pôle hébergement d’urgence du CASP.

Un extraordinaire levier pour engager une action sociale

Lauréat 2020 des Trophées parisiens de l’ESS de la ville de Paris, Caracol gère également une colocation solidaire de 13 personnes, dont des réfugiées, aux côtés des femmes hébergées. Jean-Charles Equoy, directeur d’Assembly, explique : « Lorsque nous sommes devenus propriétaires de cet hôtel 5 étoiles en plein coeur de Paris et qui était resté fermé en raison de la pandémie, nous avons réalisé que nous disposions d’un extraordinaire levier pour engager une action sociale. A notre arrivée, les chambres étaient parfaites : totalement opérationnelles et prêtes à l’emploi. » La reprise en main du bâtiment n’aura nécessité que peu de travaux et, de fait, aucun investissement lourd. Les porteurs du projet ont pu compter sur l’appui de la mairie de Paris et celui de l’Etat par l’intermédiaire de la Drihl.

Léa Filoche, adjointe en charge des solidarités, était présente avec Marc Guillaume, préfet de la région Ile-de-France, à la visite inaugurale de l’Hôtel L jeudi 7 septembre. « La ville de Paris a développé ‘l’occupation intercalaire’ de son foncier bâti et coordonne aujourd’hui les initiatives qui permettent d’utiliser des immeubles de parkings, d’habitations, des locaux commerciaux, pour y installer notamment des dispositifs de solidarité. L’Hôtel L en est un exemple exceptionnel. La mutualisation des espaces, la diversification de leurs usages au profit de celles et ceux qui en ont le plus besoin, sont des objectifs que nous partageons avec l’ensemble des partenaires et acteurs de ce projet », a déclaré l’élue du 19e arrondissement.

Cet article Une maison d’accueil dédiée aux femmes dans un 5 étoiles parisien est apparu en premier sur Le journal du Grand Paris – L’actualité du développement de l’Ile-de-France.


Go to Source
Author: Elena Jeudy-Ballini

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :