Publicités

Solidarité-eau : 5 millions de bénéficiaires du soutien du Sedif en 35 ans

Le premier bailleur de fonds pour la solidarité dans le domaine de l’accès à l’eau en France, après l’Etat : Christian Cambon, sénateur du Val-de-Marne, président de la commission des relations internationales et solidarité du Sedif, a décrit ainsi « le gigantesque réseau d’entraide » mis en place par le Syndicat des eaux d’Ile-de-France. « Nous avons toujours été unanimes, au sein du syndicat, face à l’immensité des besoins », a poursuivi l’élu, qui a regretté que les autres structures comparables n’aient pas été nombreuses à suivre cet exemple, « ce qui aurait pu permettre de régler le problème de l’accès à l’eau en 15 ou 20 ans ».

Christian Cambon. © Jgp

L’édile a rappelé les conditions qu’a fixées le Sedif à son intervention : l’association des gouvernements locaux, la participation de la population, l’accès payant à l’eau, même à un tarif minimal, pour favoriser la pérennisation des installations, figurent parmi celles-ci.

En 35 ans, cinq millions d’Africains, d’Haïtiens, d’Asiatiques ou de Malgaches ont pu profiter de ces actions, menées en lien avec des ONG et représentant un investissement total d’une quarantaine de millions d’euros. Mais 1,5 milliard de personnes demeurent privées d’accès domestique à l’eau. Le président de la commission des affaires étrangères du Sénat a constaté que la situation se dégradait dans plusieurs pays d’Afrique, notamment à cause de l’emprise des djihadistes. Il a rappelé que le Sedif avait également mis en œuvre des actions de solidarité avec ceux qui, en France, rencontrent des difficultés pour acquitter leur facture d’eau. Plusieurs représentants d’ONG sont venus témoigner de leur intervention.

Cet article Solidarité-eau : 5 millions de bénéficiaires du soutien du Sedif en 35 ans est apparu en premier sur Le journal du Grand Paris – L’actualité du développement de l’Ile-de-France.


Go to Source
Author: Jacques Paquier

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :