Publicités

Troubles aux abords des commerces : la Maire prend des mesures

Plusieurs plaintes pour des nuisances sonores, du stationnement anarchique, des hurlements, des rixes ou des rassemblements nocturnes ont été enregistrées auprès de la police municipale.  Pour faire cesser ces troubles à l’ordre public, Nessrine Menhaouara, maire de Bezons, a utilisé ces pouvoirs de police et pris deux arrêtés municipaux.

Interdiction de consommation d’alcool, du lundi au dimanche, de 15h à 5h

Il concerne un nombre précis de secteurs :

  • la rue de Pontoise
  • l’avenue Gabriel-Péri
  • la rue des Frères-Bonneff
  • le parking rue des Frères-Bonneff
  • la rue Edouard-Vaillant
  • le square Yves-Morel
  • la rue Maurice-Berteaux
  • la rue Emile-Zola
  • la rue Jean-Jaurès
  • la rue Victor-Hugo
  • la rue Francis-de-Pressensé
  • le parking rue Villeneuve devant Carrefour Contact
  • le parking communal rue Maurice-Berteaux
  • dans un rayon de 200 mètres autour des écoles

Ces restrictions n’incluent pas les terrasses de café, les débits de boissons et autres restaurants.
Des contrôles seront effectués par la police municipale. Les contrevenants sont passibles d’une amende de 38€. En cas de non-présentation d’un titre d’identité, ils pourraient être amenés au commissariat d’Argenteuil.

Fermetures de commerces de 22h à 6h

Cet arrêté concerne :

  • la rue de Pontoise
  • la rue Edouard-Vaillant
  • la rue Maurice-Berteaux
  • la rue Emile-Zola
  • la rue Jean-Jaurès
  • l’avenue Gabriel-Péri

Ces restrictions ne concernent ni les terrasses de café, ni les débits de boissons et restaurants. Les commerçants seront notifiés par les agents de la police municipale. En cas de non-respect, une peine de 38€ est encourue. Si récidive, cela peut aller, en relation avec la préfecture, jusqu’à la fermeture administrative.


Go to Source
Author:

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :