Publicités

Clichy-sous-Bois : un « dojo solidaire » au cœur du Chêne pointu

La création de tels « tiers-lieux sportifs » figurera en bonne place parmi les préconisations du rapport sur l’insertion par le sport dans les quartiers classés « politique de la ville » que le maire de Poissy (Yvelines), Karl Olive, remettra à la fin du mois aux trois ministres qui l’ont commandité, ceux des Sports, de la Ville et de la Cohésion des territoires (*). C’est la raison pour laquelle l’élu, en compagnie du maire de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) Olivier Klein, était présent jeudi 13 janvier 2022 au centre commercial du Chêne pointu, pour visiter l’espace de 400 m2 au sein duquel ouvrira prochainement un dojo solidaire.

Le maire de Poissy Karl Olive. © Jgp

Le président de la Fédération nationale de Judo Stéphane Nomis lors de la visite du futur dojo solidaire. © Jgp

Ce lieu, mis à disposition par l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (Epfif), sera opéré par la Fédération française de Judo, dont le président Stéphane Nomis, originaire de la Grande-Borne, à Grigny (Essonne), était également présent lors de cette visite. Il aura vocation à inciter les Clichois à pratiquer le judo, le taekwondo ou le karaté, à des tarifs défiant toutes concurrence, mais bien plus encore. « Ce dojo solidaire sera ouvert à toutes les associations locales, de femmes enceintes, d’handicapés ou d’anciens alcooliques », indiquait le président de la FFJ.

Tiers-lieux sportif

Ce « tiers-lieux sportif » accueillera en outre des espaces de coworking ou de lecture, et permettra la pratique de divers sports, musculation, volley-ball ou teqball, un nouveau sport fusionnant football et tennis de table inventé par le footballeur Jawad el-Jawari. « Le sport est un catalyseur social, une école de l’engagement mais aussi de la solidarité et du respect de l’autre », soulignait Karl Olive, qui se félicitait au passage des emplois que cet équipement va générer. Le break dance y sera également pratiqué, partageant avec le judo des valeurs et des rites marquant le respect de son adversaire.

Une des barres du Chêne pointu. © Jgp

Olivier Klein, maire de Clichy et président de l’Anru. © Jgp

Le centre commercial du Chêne pointu. © Jgp

« France Dojo », devrait être le nom de ce nouvel équipement clichois, largement ouvert aux scolaires. Un dojo temporaire puisqu’au cœur d’un quartier dont les différentes barres sont largement vouées à la déconstruction dans le cadre de l’opération de requalification des copropriétés dégradées d’intérêt national (Orcod-IN) dont il fait l’objet. Un semblable dojo solidaire, le 1er du genre, financé à Nanterre (Hauts-de-Seine) par Eiffage vient d’ouvrir ses portes, soulignait Stéphane Nomis. La FFJ compte ouvrir 1 000 équipements de ce type. « Nous avons d’autres projets pour requalifier certains locaux de ce centre commercial, notamment avec l’acteur Forest Whitaker », soulignait le président de l’Anru Olivier Klein.

Financé à 80 % par l’Etat

Le projet clichois sera financé à 80 %, pour ce qui est de l’investissement, par l’Etat, dans le cadre du programme dit des 5 000 équipements de proximité annoncé par le président de la République Emmanuel Macron lors d’un récent déplacement à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). Pour ce qui est du fonctionnement, il sera assuré par la ville de Clichy-sous-Bois et l’Agence nationale du sport. « Nous souhaitons que la mise en place d’un guichet unique pour obtenir les financements liés à la mise en place de ces 5 000 équipements de proximité figure parmi les propositions de votre rapport », soulignait le président de la FFJ, à l’adresse de Karl Olive. Ce dernier vient de réaliser dans le cadre de la préparation de son rapport une centaine d’auditions, dont une, récente, avec des cadres de l’Union sociale de l’habitat (USH).

 

* Karl Olive remettra son rapport pour favoriser l’insertion par le sport dans les quartiers difficiles à Roxana Maracineanu, ministre déléguée auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, chargée des Sports, Nadia Hai, ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville, et Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

Cet article Clichy-sous-Bois : un « dojo solidaire » au cœur du Chêne pointu est apparu en premier sur Le journal du Grand Paris – L’actualité du développement de l’Ile-de-France.


Go to Source
Author: Jacques Paquier

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :