C. Malaisé : « L’ouverture à la concurrence des transports est un choix politique »

Actions contre la privatisation de la gestion des transports franciliens, surcoûts d’Eole ou défense du versement mobilité… les élus communistes franciliens sont mobilisés sur plusieurs fronts en ce début février. Céline Malaisé, présidente du groupe au conseil régional, détaille les raisons de ces prises de position.

Ce contenu est disponible pour les abonnés seulement. Visitez le site et authentifiez vous pour le lire.

Cet article C. Malaisé : « L’ouverture à la concurrence des transports est un choix politique » est apparu en premier sur Le journal du Grand Paris – L’actualité du développement de l’Ile-de-France.


Go to Source
Author: Raphaël Richard

%d blogueurs aiment cette page :