Publicités

Colisée Grand Paris à Tremblay : Paris Terres d’envol signe un bail à construction de 30 ans

Ce lundi 4 avril à Paris, les élus du territoire de Paris Terres d’envol ont signé avec la Sipac, propriétaire du terrain situé à Tremblay-en-France en bordure du Parc des expositions Paris Nord Villepinte, un bail à construction de trente ans ainsi que l’acquisition du foncier nécessaire à la desserte et à la réalisation du projet. Une acquisition avoisinant 1,4 millions d’euros (HT) qui permettra de sécuriser les conditions d’accès et de stationnement autour de l’équipement. Son aménagement sera confié à Grand Paris Aménagement, l’aménageur du parc d’affaires international AeroliansParis, indique l’EPT.

Vue nocturne. © DR

« Il s’agit d’une étape décisive dans la concrétisation de cette Arena d’une capacité de 9 000 spectateurs alliant culture, événements et sport qui a vocation à dynamiser l’ensemble du territoire de Paris Terres d’Envol tout en rééquilibrant l’offre de spectacles et d’événements au nord de la capitale », poursuit l’établissement public.

Un travail de longue haleine

Cette signature est également l’aboutissement d’un travail de longue haleine mené par les élus du territoire dès 2012, notamment François Asensi, maire de Tremblay-en-France et Bruno Beschizza, Président de Paris Terres d’Envol : « Le Colisée peut être une locomotive pour le territoire. Je me félicite aussi du soutien que lui a apporté le président de Paris Terres d’Envol, Bruno Beschizza », souligne François Asensi.

François Asensi, maire de Tremblay. © Jgp

Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-sous-Bois et président de Paris terres d’envol. © Sophie Chivet

Sur le terrain, le groupement Legendre/DVVD est déjà à pied d’œuvre pour un démarrage des travaux début mai en vue d’une livraison du bâtiment au premier trimestre 2024. « Nous avons détaillé de façon très précise les plans du futur Colisée, déposé le permis de construire, avant de pouvoir passer la main à la société Legendre pour commencer réellement les travaux », précise Daniel Vaniche, architecte et ingénieur lauréat du projet.

S-PASS TSE, la société exploitante du Colisée dont le contrat de concession d’une durée de 20 ans est déjà signé, se tient prête et motivée pour faire de ce nouveau lieu de vie une vitrine du Grand Paris. Laurent Oneda, directeur général du groupe S-PASS TSE est enthousiaste : « on a prévu 35 spectacles par an, ce qui est déjà un bon volume et un beau pari à tenir ».


Go to Source
Author: Jacques Paquier

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :