Nature 2050 – Métropole du Grand Paris : les lauréats annoncés le 21 octobre

Patrick Ollier, président de la métropole du Grand Paris, et Marianne Louradour, directrice générale de CDC biodiversité, en présence d’Antoinette Guhl, vice-présidente de la Métropole déléguée à la nature en ville, à la biodiversité et à l’agriculture métropolitaine, ont mobilisé le 21 septembre 2022 plus de 50 entreprises métropolitaines dans le cadre de l’appel à projets « Nature 2050 – Métropole du Grand Paris » afin de les encourager à soutenir financièrement les lauréats de la 2e édition.

Patrick Ollier. © Jgp

Ces derniers seront annoncés lors du conseil métropolitain du 21 octobre. 20 candidatures de projets ont été déposées au printemps. Lors de la première édition en 2019, neuf projets avaient été retenus afin de renaturer 15 ha de terrains. Pour cette nouvelle édition, la métropole du Grand Paris renforce son engagement avec 4 millions d’euros mobilisés (1,9 million pour la première). « Lors d’un prochain conseil métropolitain, je proposerai d’inscrire au budget 2023 la création d’un fonds biodiversité de 80 millions d’euros pour soutenir les projets des 131 communes métropolitaines », a signalé à cette occasion Patrick Ollier.

Créé en 2016 par CDC biodiversité, le programme « Nature 2050 » vise à « renforcer l’adaptation des territoires au changement climatique, ainsi qu’à préserver et restaurer leur biodiversité par la mise en œuvre de solutions fondées sur la nature, à horizon 2050 », rappelle l’institution. Ce dispositif permet de « déployer des actions concrètes via des solutions fondées sur la nature afin de lutter sur les causes et les effets du réchauffement climatique et rendre les territoires plus résilients », fait valoir Marianne Louradour. Il intervient autour de trois types d’actions (protéger, connecter, restaurer) dans les zones humides, les continuités écologiques, les espaces forestiers et agricoles et la biodiversité en ville.


Go to Source
Author: Raphaël Richard

%d blogueurs aiment cette page :