Randopolitain : 18e étape de Conflans-Sainte-Honorine à Triel-sur-Seine

En matière de randonnée aussi, les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 laisseront un héritage : 100 randonnées au départ des gares du réseau de transport francilien. 100 parcours qui seront intégrés au sein de l’appli « Ma Rando », qui vient d’être mise en ligne par la Fédération nationale de randonnée, partenaire de l’opération.

Des loisirs bas-carbone

Des loisirs bas-carbone, donc, accessibles sans recourir aux énergies fossiles. Mi-2024, lors des jeux olympiques, ces 100 parcours auront été testés par les participants du Randopolitain, entrepris en juin dernier. Chaque dimanche ou presque, une marche est ainsi organisée par Enlarge your Paris, Transilien et la Fédération nationale de randonnées, en partenariat avec l’Agence des espaces verts, la Région Ile-de-France, l’ONF et EDF. Sans oublier l’Institut Paris Region, auteur des cartes de ces randonnées à succès, dont les places partent dans les heures suivant leur mise en ligne.

Renaud Charles et Vianney Delourme, cofondateurs d’Enlarge your Paris, devant la gare de Conflans-Sainte-Honorine. © Jgp

Sylvie Charles, directrice générale de SNCF Transilien, co-organisateur du Randopolitain. © Jgp

Les randonneurs ont découvert la forêt d’Hautil. © Jgp

Au final, 100 parcours, au départ des gares du Transilien seront intégrés au sein de l’appli «Ma Rando». © Jgp

La balade s’est achevée à Triel-sur-Seine. © Jgp

Paysage du fleuve. © Jgp

«Nous constatons que de plus en plus de néo-randonneurs viennent marcher, des enfants du Covid, poussés par l’ultra-sédentarité subie lors de la pandémie», indique Vianney Delourme.

Dimanche 6 novembre, à l’approche de la fin de la saison 1 de ce Randopolitain, Sylvie Charles et Amandine Martin, respectivement directrice générale et secrétaire générale de SNCF Transilien, figuraient parmi les quelque 80 participants, malgré la pluie, de l’étape organisée entre Conflans-Sainte-Honorine et Triel-sur-Seine. « La marche est favorable au bien-être et au bien-vivre ensemble », a résumé Sylvie Charles. Josiane Simon, adjointe au maire de Conflans-Sainte-Honorine et conseillère régionale d’Ile-de-France, de même que Laurent Brosse, maire de Conflans-Sainte-Honorine étaient également présents. Ce dernier a rappelé la richesse patrimoniale conflanaise, capitale de la batellerie française, citant la tour Montjoie, (fin du 11e siècle), l’église Saint-Maclou ou le château du Prieuré. Cette randonnée, dont les participants ont découvert les charmes automnales de la forêt d’Hautil, a été l’occasion d’introduire symboliquement un bâton de bois, relais que portera désormais un des participants de chaque balade jusqu’aux Jeux Olympiques.

Historiens, philosophes et écologues

Si cette année, les randonnées sont organisées au départ de gares situées le long de la Seine, elles partiront des gares de la ceinture verte en 2023, puis suivront l’itinéraire du GR1, le sentier de grande randonnée qui fait le tour de l’Ile-de-France. Sportives, ces manifestations sont aussi partenaires des Olympiades culturelles organisées par Paris 2024. A chacune d’entre elles, des experts, écologues, professeurs de littérature d’histoire ou de philosphie partagent avec les randonneurs leurs connaissances sur un des aspects du trajet. « Nous constatons que de plus en plus de néo-randonneurs viennent marcher, des enfants du Covid, poussés par l’ultra-sédentarité subie lors de la pandémie », indique Vianney Delourme. Et le co-fondateur, avec Renaud Charles, d’Enlarge your Paris, de se féliciter de la multiplicité des excursions pédestres offertes par l’exceptionnel réseau de voies ferrées de SNCF Transilien et de ses 390 gares.


Go to Source
Author: Jacques Paquier

%d blogueurs aiment cette page :