Publicités

Coup de vent au nord puis au sud-est

Du vendredi 7 décembre à 22:00 au samedi 8 décembre à 9:00.

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Situation

Une perturbation très active traverse le pays d’ouest en est ce vendredi. Elle est liée à une tempête sur l’Ecosse. Au moment du passage du front froid de cette perturbation les rafales deviennent très fortes mais c’est surtout à l’arrière de celle-ci, dans une situation de traîne très active, qu’elles sont intenses cet après-midi sous les grains orageux les plus violents.

Observation

A 17h : le front pluvieux se situe de la Lorraine à la Nouvelle Aquitaine. Les vents soufflent en moyenne entre 70 et 80 km/h. Dans l’après-midi, les rafales ont atteint 82 km/h à Paris Montsouris et 135 km/h au sommet de la Tour Eiffel, ainsi que 120 km/h à Bernay (27).

A 15h : la perturbation pluvieuse poursuit sa progression vers la Champagne-Ardennes, en passant sur le bassin parisien et le centre. A l’arrière, comme prévu, un ciel de traîne se met en place, alternant quelques fortes averses et le retour d’éclaircies. Sous ces averses, à caractère orageux, de fortes bourrasques de vent se déclenchent : on a ainsi relevé :
– 144 km/h à Caen (14) / (le record absolu y étant de 151 km/h lors des tempêtes de décembre 1999).
– 103 km/h à Fort-Mahon (80)
– 67 km/h à Compiègne (60)

Situation à 11h15 : le front froid, responsable d’un bon passage pluvieux, avait traversé toute la Bretagne depuis ce matin. Il se situait, en cette fin de matinée, des Pays de la Loire à la côte d’Opale (Picardie). Les rafales de vent sont soutenus, atteignant 117 km/h à l’île de Groix (56), et généralement 90 km/h sur les côtes et 60 à 70 km/h dans les terres, avec 78 km/h au sommet de la Tour Eiffel et 65 km/h à Wy dit Joli Village (95).

A 8h30 : le vent se maintient aux alentours de 60 à 70 km/h à l’interieur des terres sur le nord-ouest. Les rafales les plus puissantes sont enregistrées sur les caps exposés, comme Camaret (29), la pointe du Cotentin (50) ou encore le Cap Gris-Nez (62). Ces rafales maximales peuvent avoisiner les 90 à 95 km/h.

A 7h30 : le front rentre sur la Bretagne. Les pluies gagnent les Côtes d’Armor. Le vent se renforce toujours, avec des rafales qui atteignent 95 km/h à Camaret (29). Elles sont plutôt de l’ordre de 60 à 70 km/h à l’intérieur des terres. 

A 6h30 : le front froid et ses pluies modérées à fortes, se rapproche et commence à arriver sur les littoraux du Finistère. Le front se déplace rapidement et le vent forcit. Il atteint déjà 70 à 85 km/h entre les Côtes d’Armor et le Finistère. 
 

Evolution

La perturbation a traversé tout d’abord la Bretagne ce matin avant de se diriger sur les Hauts-De-France, le bassin parisien et les Charentes à la mi-journée. Elle s’éloigne ensuite l’après-midi vers l’est en perdant progressivement de son intensité en soirée,  tandis que celle-ci se renforcera sur le nord-ouest avec de fortes averses et localement de violentes rafales de vent sous orages. C’est ce que l’on appelle un “ciel de traîne actif”.

Dans un second temps, les vents vont se diriger vers le sud-est de la France la nuit prochaine. Il s’agira d’un épisode de Mistral classique, mais le vent va devenir violent sur les caps exposés de la Haute-Corse durant la nuit. 

Dans ce contexte météorologique très instable, on attend :
– de violentes rafales de vent entre 100 et 120 km/h sur les côtes normandes avec un risque de valeurs supérieures sous les orages les plus forts, et 85 à 100 km/h dans les terres.
– des rafales entre 80 et 110 km/h sur les côtes nord de la Bretagne et sur le nord-est.
– des vents entre 70 et 90 km/h dans les terres de Bretagne en remontant jusqu’au Pas-De-Calais, avec un risque d’atteindre localement 105 km/h en Normandie.
– des rafales pouvant avoisiner les 150 km/h sur le nord de la Corse (Balagne, Cap Corse) la nuit prochaine

Sur les côtes les plus exposées, les vagues atteindront 3 à 5 m. Le risque de surcote sera cependant modéré en raison des coefficients de marée de 87.

Ce communiqué spécial sera levé samedi à 6h, avec l’affaiblissement général du vent.

Liste des départements concernés

  • 2A – Corse-du-Sud

    Vent – Risque Important

  • 2B – Haute-Corse

    Vent – Risque Important


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :