Publicités

Stephen Hawking, l’homme qui parlait aux trous noirs

Stephen Hawking était connu pour son humour et son sens de l’autodérision. Sans doute aurait-il souri de l’hommage emphatique du deuxième homme à avoir marché sur la Lune, Buzz Aldrin : « Nous avons perdu un des plus grands cerveaux de l’Histoire qui nous a aidés à explorer les plus profonds mystères de l’Univers. » Génie, certes il le fut. Mais pas au point de le mettre sur le même piédestal qu’un Newton ou un Einstein. « Néanmoins, c’est un grand scientifique qui a fait des contributions importantes et durables à l’intérieur des théories créées par Einstein et par d’autres », reconnaît le…


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :