climatconséquence du changement climatiqueeffet du changement climatiqueimpact du changement climatiqueMeteométéorologienouvel anréchauffement climatiqueSciences

Saint-Sylvestre : le 31 décembre 2022 promet d’être le plus doux jamais enregistré

Un pic de douceur va se produire en France pour le dernier jour de l’année 2022, avec la remontée d’une masse d’air venant du sud-ouest. Propulsé par l’enroulement d’une dépression, ce flux chaud et humide va donner lieu à des températures supérieures aux moyennes de +8 à +12 °C.

Fin décembre, les normales pour la moitié nord se situent autour de 8 °C, alors que Météo France prévoit 16 °C en moyenne sur cette zone. Concernant la moitié sud, les normales pour fin décembre avoisinent les 10 °C et la moyenne du 31 décembre se situera autour de 20 °C. Localement, au pied des Pyrénées, le mercuremercure devrait atteindre les 24 °C par effet de foehn dans le Pays Basque ! À Paris, il fera 16 °C l’après-midi et pas moins de 14 °C dans la nuit de vendredi à samedi. Ce 31 décembre sera donc a priori le plus doux depuis le début des relevés météométéo, soit depuis 1947, concluant cette année 2022 marquée par les conséquences très nettes du réchauffement climatique.


Continuer à lire sur le site d’origine