Phénomène météo extraordinaire : les boules nuageuses

Dans certains pays du monde, d’étonnantes boules nuageuses ont été photographiées ces dernières années. Ressemblant à des nuages de BD ou de dessins animés, ces formations sont-elles réellement possibles ?

Les plus spectaculaires de toutes les boules de nuage prises en photo sont celles (apparemment) observées au Japon en 2016 : les clichés avaient alors fait le tour du monde, sans jamais pouvoir prouver qu’ils étaient bien réels, et non modifiés à l’aide d’un logiciel de retouche photographique. Cette sphère aux contours quasiment parfaits n’a été observée que par un seul témoin, d’où les doutes sur sa véracité.

Mais, quelques années plus tard, en 2019, un nuage très similaire a été pris en photo à Reykjavik, en Islande :

En faisant des recherches sur les réseaux sociaux, il est possible de trouver d’autres (rares) photos de nuages similaires, principalement au Japon. Étonnement, il n’existe à priori aucune photo prise de ce phénomène dans le pays où les chasseurs d’orages et de nuages en tout genre sont les plus nombreux, les États-Unis.

Certaines espèces de nuages peuvent présenter un aspect sphérique

S’il est possible de douter de la réalité du phénomène, certains types de nuage peuvent tout de même présenter une forme assez arrondie. Les boules nuageuses peuvent, à priori, s’inscrire dans trois espèces de nuages :

  • Les lenticulaires : ces nuages d’onde se forment par l’action du vent sur le relief, très souvent entre mer et montagne. Les nuages lenticulaires peuvent aborder des formes complètement folles, très souvent en « assiettes » ou « soucoupes volantes ». Ces nuages sont très courants en Islande, avec des formes parfois spectaculaires. Leurs contours sont bien délimités et ne présentent pas d’aspects effilochés, ce qui ne semble pas vraiment ressembler aux photos de nuages boules.
  • Les cumulus : ces nuages sont parmi les plus courants. On les observe généralement par beau temps, ou lors de conditions légèrement instables. Il sont également connus sous le nom de « nuages choux-fleurs » en raison de leur aspect cotonneux et boursouflé. Certains d’entre eux peuvent se présenter sous une forme assez ronde, mais leur aspect n’est pas lisse, contrairement aux photos des internautes.
  • Les nuages rouleaux : les roll clouds ou morning glory comme ils sont appelés en Australie sont des longs tubes très bien dessinés. Ils peuvent parfois être coupés en morceaux, de manière à ressembler, de très loin, aux boules nuageuses prises en photo au Japon et en Islande. Les rouleaux circulent en plus très bas, à 100 ou 200 mètres d’altitude, ce qui semble être également le cas des boules nuageuses. Certains spécialistes météo pensent donc que les boules nuageuses, si elles existent vraiment, seraient en fait des nuages rouleaux, ou bien un type de nuage très proche.   

En attendant de nouvelles photos qui viendraient prouver la réalité de ce phénomène météo plutôt étrange, le mystère des boules nuageuses reste entier.   


Continuer à lire sur le site d’origine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :