Publicités

Des batteries de Nissan Leaf éclairent le stade d’Amsterdam

À Amsterdam, le stade de football est désormais alimenté par 148 batteries neuves et usagées de voitures électriques Nissan Leaf qui délivrent 2,8 mégawatts/heure. Il s’agit de la plus grande installation de ce type en Europe.

On le sait déjà, l’avènement de la voiture électrique va très rapidement poser le problème du recyclage de leurs batteries. L’une des pistes qu’explorent déjà les constructeurs automobiles est de leur donner une seconde vie en les utilisant comme systèmes de stockage stationnaires pour les habitations individuelles ou les bâtiments collectifs. Une économie circulaire que Nissan vient de mettre en pratique à Amsterdam.

Le stade de football Johan Cruijff ArenA est maintenant alimenté par l’équivalent de 148 batteries neuves et usagées de Nissan Leaf. L’installation délivre 2,8 mégawatts/heure. Elle peut stocker l’énergie produite par les 4.200 panneaux solaires installés sur le toit du stade.

Des batteries de Nissan Leaf éclairent une ville au Japon

Ces batteries vont pouvoir jouer un rôle tampon sur le réseau électrique pour aplanir les pics de demande lors des matchs et d’autres évènements très énergivores tels que des concerts. Elles serviront aussi de système de secours en cas de panne électrique afin de réduire l’usage des générateurs diesel. Selon Nissan, cette installation est la plus grande du genre en Europe.

Même lorsque leurs performances sont trop dégradées pour une utilisation continue dans une voiture électrique, les batteries conservent tout de même une capacité suffisante pour un usage sédentaire. Au printemps, Nissan avait déjà utilisé les batteries de Leaf pour alimenter l’éclairage public de la ville de Namie au Japon.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

Cela vous intéressera aussi

À voir aussi : 


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :