Publicités

Avec l’EQC, Mercedes s’ouvre à l’ère du « tout électrique »

Pouvoir arborer fièrement l’étoile sur le capot et ne rouler qu’en « zéro émission », c’est le rêve longtemps caressé par Mercedes et maintenant réalisé avec l’EQC. Les deux premières lettres, EQ pour « Electric Intelligence », définissent une nouvelle marque pour une gamme tout électrique complète dont ce modèle est l’avant-garde. Le C est là pour la taille d’un véhicule UE-compatible avec une vocation, celle qui consiste à véhiculer largement les familles. Pour cela, la physionomie joue à la fois sur le SUV pour le côté surélevé, et le coupé-break pour la forme de la cabine. Elle sera aisément reconnaissable par ses proportions mais aussi par cette calandre encadrée d’un panneau noir, surmonté d’un faisceau lumineux en fibres optiques, reliant les feux de jour en forme de torche.

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première “tout électrique” de l’Etoile © Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars

Cette architecture est une sorte d’attrape-tout, dans le droit fil du prototype Mercedes EQ, dont l’atout principal sera de n’émettre aucune pollution de fonctionnement avec une consommation d’énergie électrique combinée de 22,2 kWh/100 km. Mais pour la pollution de fabrication et de recyclage en fin de vie, la norme ne s’y intéresse guère encore et ne fait que mesurer l’impact d’une voiture qui passe sous vos fenêtres.

Néanmoins, on sait que ce type de véhicules est d’autant plus devenu indispensable que les « großen drei » allemands, (BMW, Mercedes et Audi) sont acculés, du fait de la taille de leurs voitures, à passer à l’électricité partielle ou totale. Avec les risque que cela comporte pour l’emploi puisque l’Allemagne évalue à plus de 73 000 le nombre de travailleurs menacés par cette nouvelle technologie, réputée plus simple.

Tesla peut trembler

Mercedes, après avoir annoncé la naissance de cette gamme au Mondial de Paris en 2016, revient deux ans plus tard avec une voiture réellement commercialisée dont, hélas, nous ne connaissons pas encore le prix. Il sera déterminant par exemple pour évaluer le danger qu’il fait peser sur Tesla.

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Le chargeur 7 kW est à bord et refroid par eau

© Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

L’implantation électrique dans Mercedes EQC prend de la place mais c’est aussi en raison d’une très grosse batterie, bonne pour 450 km d’autonomie NEDC

© Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars


Dans l’équation finale, ce sera un facteur déclenchant de nouvelles vocations électriques. On sait déjà qu’en France, un éco-bonus viendra minorer l’addition de 6 000 euros. Tant que ce dispositif existera car, avec la croissance des ventes, il finira par s’éteindre de lui-même, les États répugnant à subventionner des véhicules qui se vendent de toute façon et aux couches les plus favorisées de la société. Nous n’y sommes pas encore mais, avec ses 4,76 m de long, l’EQC brigue tous les usages d’une familiale et avance une autonomie électrique de plus de 450 km selon la norme bientôt obsolète NEDC.

Deux moteurs électriques asynchrones, un par essieu, fournissent jusqu’à 300 kW, soit l’équivalent de 408 ch en crête et un couple généreux de 765 Nm. Mais les transmissions électriques sont configurées différemment : le moteur électrique avant est optimisé pour le rendement dans les plages de charge faible à moyenne, tandis que l’arrière est orienté sur le dynamisme de conduite.

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première “tout électrique” de l’Etoile

© Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars


Ils sont entraînés par une énorme batterie Lithium-ion (80 kWh) logée dans un sous-chassis pour l’isolation avec, juste au-dessus, le plancher rehaussant d’autant la position des sièges. Installée dans un cadre de protection dédié, elle peut échapper ainsi à un choc latéral sévère ou à l’intrusion d’objets étrangers par l’avant.

En cas d’accident, le système haute tension est automatiquement désactivé, un mode manuel étant accessible aux équipes de secours. Elle est produite par la filiale Daimler Deutsche ACCUMOTIVE, tandis que l’EQC sera assemblée par l’usine de Brême, sur la même chaîne que les véhicules thermiques qui passent alternativement. Une équipe de la co-entreprise de production sino-allemande Beijing Benz Automotive Co. Ltd. (BBAC) prépare déjà le démarrage de la production de l’EQC pour le marché chinois.

0 à 100 en 5,1 s

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première “tout électrique” de l’Etoile

© Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars

En standard, l’EQC est équipé d’un chargeur embarqué à refroidissement par eau (OBC) d’une capacité de 7,4 kW, adapté au chargement en courant alternatif à la maison ou dans les stations de recharge publiques. À domicile, on lui préférera la charge sur une Wallbox Mercedes plus puissante. Mais naturellement, l’EQC est configurée pour les bornes de charge rapide CCS (Combined Charging Systems) en Europe et aux États-Unis, CHAdeMO au Japon ou GB / T en Chine. Dans le cas le plus favorable sur une borne haut débit, l’EQC peut être chargé avec une puissance maximale de 110 kW, en environ 40 minutes pour restituer 80 % de réserve.

Naturellement, quatre programmes (CONFORT, ECO, MAX RANGE, SPORT), plus un programme individuel à configurer soi-même tirent un parti différent selon les circonstances. Il est ainsi possible d’adopter la conduite à une pédale, le lever de pied de l’accélérateur procurant une récupération maximale et un fort ralentissement. On peut aussi la provoquer et l’amplifier avec les palettes au volant. Les instruments de bord (Eco Assist) pourront guider le conducteur de telle sorte qu’il obtienne la meilleure performance en autonomie.

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première “tout électrique” de l’Etoile

© Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars


À cette fin, les données de navigation, la reconnaissance des panneaux de signalisation et les informations provenant des assistants de sécurité intelligents (radar et caméra stéréo) sont analysés et croisés afin de définir la meilleure stratégie, y compris en quittant un itinéraire trop encombré. L’EQC dispose d’une pré-climatisation tempérant l’habitacle en hiver comme en été. Naturellement, il y a aussi la vivacité au démarrage, supériorité manifeste de l’électrique qui permet un 0 à 100 km/h en à peine plus de 5 secondes !

On verra dans le tableau ci-dessous résumées les caractéristiques principales de cette nouvelle étoile qui s’annonce d’ores et déjà comme le poids lourd du segment dans les prochains mois.

La fiche technique de l’EQC

Emissions CO 2

0 g/km

Consommation moyenne (NEDC)

22.2 kWh/100 km

Autonomie (NEDC)

plus de 450 km

Moteur

2 électriques asynchrones, 4 roues motrices

Puissance

300 kW (408 ch)

Couple maxi.

765 Nm

Vitesse

180 km/h

Acceleration 0-100 km/h

5.1 s

Batterie

Lithium-ion

Puissance

80 kWh

Poids

650 kg

Dimensions

4,761/1,884 /1,624 mm

Largeur des voies

1,625/1,615 mm

Empattement

2,873 mm

Coffre

500 l

Poids total

2 425 kg

Poids tracté maxi.

1,800 kg

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes sait que le succès de l’EQC, comme de toute électrique, passe par le développement d’un réseau de recharge rapide

© Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

Mercedes EQC, la première "tout électrique" de l'Etoile © Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG - Global Communications Mercedes-Benz Cars

L’énorme batterie de la Mercedes EQC est une production maison de Daimler

© Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars Daimler AG – Global Communications Mercedes-Benz Cars


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :