Publicités

Voiture électrique : la charge ultra-rapide sans fil est pour bientôt

Il est possible, dès aujourd’hui, de recharger une BMW 530e par induction. Il suffit de cocher les options correspondantes, d’installer la plaque de recharge fournie par BMW sur le sol de son garage, et de se laisser guider. Une fois la voiture garée, la charge débute puis s’interrompt automatiquement lorsqu’elle est terminée. L’opération consistant à recharger entièrement de cette manière la batterie de 9,2 kWh autorisant à la BMW 530e une autonomie électrique de 50 km peut prendre jusqu’à 3 h 30, étant donné la puissance du système (3,2 kW) et son rendement (87 %).

Démonstrateur de 120 kW

BMW charge par induction © Tom Kirkpatrick Tom Kirkpatrick / BMW

Or, des chercheurs américains travaillant au laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL) viennent de construire un système de charge par induction d’une puissance de 120 kW fonctionnant avec un rendement de 97 %, et ce, pour une distance de 15 cm séparant les deux bobinages, soit la garde au sol moyenne d’une berline. L’innovation réside dans l’architecture des bobinages et l’utilisation d’une électronique de puissance très efficiente constituée notamment d’éléments en carbure de silicium.

Bientôt 200, voire 350 kW

BMW charge par induction © Tom Kirkpatrick Tom Kirkpatrick / BMW

En pratique, un tel dispositif permet de gagner un peu plus de 6 km d’autonomie électrique en seulement 30 secondes d’arrêt à un feu rouge, 30 km en à peine 15 minutes, soit le temps de faire une course, et ce, sans avoir à sortir le moindre câble de charge. Mieux, ces mêmes chercheurs travaillent déjà à des systèmes de 200, voire 350 kW. Dans ce dernier cas, c’est quasiment 20 km d’autonomie que permettrait de gagner l’arrêt à un feu rouge, une recharge à 80 % même d’une grosse batterie ne prenant alors jamais plus de 15 minutes. Voilà qui pourrait grandement faciliter la vie des utilisateurs de voitures rechargeables, ou par exemple, permettre l’utilisation de bus électriques capables de se recharger suffisamment à chacun de leurs arrêts pour se contenter de petites batteries peu coûteuses.

Plus d’excuses

BMW charge par induction © BMW

En attendant, le premier intérêt de la charge par induction est ailleurs. En effet, il semble qu’une proportion non négligeable des propriétaires d’hybrides rechargeables ne les rechargent aujourd’hui que rarement, principalement par paresse. Avec un système de charge par induction, plus d’excuses, il suffit de se garer au bon endroit pour que la voiture se recharge toute seule, sans le moindre fil à la patte !
Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :