Publicités

Allemagne : Amazon dans le viseur de l’autorité de la concurrence

Amazon n’est plus en odeur de sainteté outre-Rhin. L’office anti-cartel allemand a annoncé jeudi 29 novembre l’ouverture d’une enquête pour abus de position dominante contre le géant américain du commerce en ligne, après « de nombreuses plaintes de distributeurs contre les pratiques » de la firme. Dans le détail, le Bundeskartellamt se penchera sur les clauses imposées par Amazon aux autres commerçants, le recensement de leurs produits, les conditions d’annulation ou les modalités de paiement, précise-t-il.

Amazon joue un « double rôle » de premier distributeur en ligne et de gestionnaire de la plus grande plateforme de vente en ligne, fonctionnant à ce titre comme un « gardien » de l’accès aux clients, explique Andreas Mundt, président du gendarme anti-cartel. Au vu de cette double casquette, il peut « potentiellement gêner l’accès à la plateforme des autres distributeurs », poursuit M. Mundt, saisi de « nombreuses plaintes » à ce sujet.

Lire aussi Pourquoi il ne faut pas démanteler les Gafa

Amazon se dépeint en ami des PME

« La moitié des produits vendus dans le monde par Amazon proviennent de petites et moyennes entreprises », s’est défendu le géant dans un communiqué. Le groupe assure que son rôle d’intermédiaire commercial, loin d’écraser les autres distributeurs, « permet aux PME d’atteindre des centaines de millions de clients dans le monde et de concurrencer les grandes marques ». Les « dizaines de milliers de PME allemandes » qui utilisent Amazon « ont réalisé en 2017 des exportations record de plus de 2,1 milliards d’euros », argumente le groupe américain.

Amazon fait depuis la mi-septembre l’objet d’une enquête de la Commission européenne sur l’utilisation des données collectées par le groupe grâce aux détaillants présents sur sa plateforme, qui pourraient lui conférer un avantage commercial. Les deux procédures menées à Bruxelles et en Allemagne « se complètent », a expliqué le patron de l’anti-cartel allemand.


Continuer à lire sur le site d’origine

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :