Guerre en Ukraine : ce jeu vidéo est utilisé pour créer de fausses images de combats

Depuis plusieurs années, des séquences du jeu Arma 3 sont détournées et présentées comme étant des scènes de combat réelles, une tendance en hausse depuis le début de la guerre en Ukraine. Le créateur du jeu tente de lutter contre ce phénomène.

Nul besoin d’avoir recours aux deepfakes pour créer de fausses vidéos de guerre. Un simple jeu vidéo suffit, au grand dam de ses créateurs. Arma 3 est un simulateur militaire en monde ouvert, sorti en 2013 et développé par le studio tchèque Bohemia Interactive. Il est très apprécié des joueurs pour son réalismeréalisme, et c’est justement ce qui permet à certains de faire passer des vidéos tournées en jeu pour des scènes de guerre réelles.

En temps normal, les images sont assez faciles à reconnaître comme étant fausses. Cependant, en baissant la définition, en rendant l’image un peu floue, en ajoutant des tremblements à l’image et surtout en évitant d’inclure des personnages, certains parviennent à tromper les internautes, et même certains grands médias. Le nombre de fausses vidéos tirées du jeu a considérablement augmenté depuis le début de la guerre en Ukraine.

Le créateur du jeu Arma 3 montre les techniques utilisées par certains pour tenter de faire passer des séquences du jeu pour des combats réels. © Bohemia Interactive

Le studio demande aux utilisateurs de faire attention aux vidéos publiées

Deux chaînes roumaines, Antena 3 en février et Romania TV en novembre, ont diffusé des extraits de vidéos d’Arma 3 comme étant des scènes de bataille en Ukraine, avec même des experts qui étaient invités pour analyser les images. Selon Nick Waters, de l’ONG d’investigation Bellingcat, les fausses vidéos qui pullulent sur les réseaux sociauxréseaux sociaux seraient l’œuvre de « trolls qui veulent voir combien de personnes ils peuvent tromper ». Ceux qui les reprennent ensuite seraient des personnes crédules qui tentent d’augmenter leur nombre de vues.

Bohemia Interactive a lancé un appel aux utilisateurs pour leur demander de publier les vidéos de manière responsable, sans titres trompeurs et en signalant explicitement que les images proviennent d’un jeu vidéo.


Continuer à lire sur le site d’origine

%d blogueurs aiment cette page :