Publicités

Comment éviter que votre enfant ne dépense votre argent dans les jeux | Blog officiel de Kaspersky

Laisser votre enfant jouer sur votre téléphone ou tablette ne pose pas de problème en soi, mais si vous le laissez faire, vous devez être conscient que quelques clics seulement suffisent pour dépenser une importante somme d’argent, même dans les applications gratuites destinées aux enfants. Les adolescents qui font des achats intégrés dans les jeux ont fait la une plus d’une fois, mais même les enfants de maternelle peuvent sérieusement nuire à votre situation financière. Voici comment faire en sorte que votre enfant ne dépense pas de l’argent accidentellement.

Quels sont les risques ?

Il est peu probable que les jeunes enfants parient sur les eSports ou qu’ils fassent des dons aux streamers sur YouTube ou Twitch. Les ordinateurs et les consoles de jeux vidéo sont plutôt utilisés par des enfants plus âgés. Ceci dit, un enfant en bas âge peut cliquer par inadvertance sur une bannière publicitaire voyante dans un dessin animé et vider votre compte en banque par la même occasion. Il peut également acheter des vies supplémentaires et du matériel dans les jeux ou bien modifier les réglages.

Les publicités dans les dessins animés

Même les parents qui ne laissent pas leurs enfants jouer à des jeux sur leur téléphone les laisse regarder de temps en temps des dessins animés pour enfants sur YouTube. Il n’est pas difficile d’imaginer qu’un jeune enfant puisse cliquer sur une bannière ou une publicité colorée qui s’affiche sur la vidéo. Mais si cette action redirige vers Google Play, l’App Store ou une boutique en ligne, ils peuvent facilement télécharger un jeu où acheter quelque chose.

Ils peuvent également souscrire à un abonnement YouTube Premium ou à un autre service payant sans faire exprès, ce qui n’est pas facile à détecter puisque les prélèvements ne commencent qu’après une période d’essai.

Jeux vidéo et applications éducatives

Paradoxalement, il se peut que les jeux vidéo sûrs et « gratuits » vident plus rapidement votre compte en banque que les jeux payants. L’astuce la plus lucrative des développeurs est de rendre le jeu gratuit au téléchargement et de faire payer les utilisateurs s’ils veulent des options supplémentaires ou des items. Et si vous pensez qu’il n’y a que les adolescents accros aux jeux qui peuvent dépenser une somme astronomique pour une Épée des Milles Vérités ou tout autre item, vous vous trompez. Même un enfant de maternelle qui ne sait pas encore lire et qui utilise des applications appropriées pour son âge peut vraiment nuire à votre budget familial sans même se rendre compte qu’il dépense de l’argent réel.

Difficile à croire ? C’est déjà arrivé plusieurs fois. En voici quelques exemples : un enfant de six ans du Connecticut (États-Unis) a dépensé plus de 16 000 dollars en jouant à des jeux sur l’iPad de sa mère, et un enfant de sept ans vivant au Royaume-Uni a accidentellement dépensé 1 200 £ (environ 1 400 €) sur des jeux en ligne, dont 800 £ (environ 940 €) pour acheter de la nourriture virtuelle pour chats.

Comment les enfants pensent-ils ?

Les enfants en bas âge sont très curieux, notamment en ce qui concerne les nouveaux gadgets. La plupart des enfants de moins de 5 ans ne savent pas encore lire correctement. C’est pour cette raison qu’ils sont plus attirés par les images lumineuses que par le texte (il en va de même pour certains adultes). Ainsi, ils cliquent sur les bannières sans penser aux conséquences.

À cet âge-là, il est inutile d’essayer d’expliquer les subtilités du modèle free-to-play ou les principes des achats en ligne, ou que les trésors et les friandises des mondes imaginaires des jeux ou vidéos coûtent de l’argent dans le monde réel. Pour éviter que votre enfant ne ruine votre famille, vous devez restreindre les achats par des moyens techniques. Par chance, la plupart des dispositifs et des services vous le permettent.

Mesures de précaution

Tout d’abord, comment cela se fait-il que votre enfant soit en possession d’un smartphone ou d’une tablette ? Le plus souvent, il l’a obtenu grâce à vous. De nos jours, beaucoup de parents achètent des smartphones à leurs enfants afin de rester en contact avec eux, mais les enfants peuvent simplement emprunter celui de leurs parents avec ou sans leur autorisation. Voici comment protéger votre compte bancaire dans ce cas-là.

Si vous prêtez votre dispositif à votre enfant

La plupart des parents ont déjà prêté leur tablette ou leur smartphone à leur enfant juste pour avoir un moment de paix, et ce, sans penser aux conséquences que cela peut avoir sur la sécurité. Voici ce que vous pouvez faire selon l’âge et le degré de responsabilité de l’enfant en question :

  • Activez l’approbation d’achat dans Google Play ou l’équivalent dans l’App Store. Cette fonction bloque les achats faits par inadvertance et demande un mot de passe ou une empreinte digitale pour vérifier toutes les transactions, y compris les achats intégrés ;
  • Utilisez le mode invité si votre téléphone le permet. Certains téléphones Android vous permettent d’ajouter de nouveaux utilisateurs et de passer d’un profil à l’autre. Sur les iPhone et les iPad vous pouvez utiliser la fonctionnalité Accès guidé pour que votre enfant ne puisse accéder qu’à l’application que vous avez sélectionnée. Cette fonction vous permet de bloquer l’écran tactile en entier ou juste une partie et de désactiver temporairement le bouton Accueil ;
  • Activez les notifications des transactions financières dans votre application bancaire pour annuler les achats accidentels à temps ;
  • Définissez un montant limite d’achats si votre enfant est assez grand pour pouvoir faire des petits achats tout seul. De nombreuses banques vont permettent d’activer cette option par catégorie, comme pour les jeux vidéo par exemple ;
  • Envisagez de vous munir d’une carte de débit séparée que vous pouvez recharger comme vous le souhaitez. Certaines banques vous permettent d’ouvrir un compte spécial pour visualiser et contrôler les dépenses de votre enfant. D’autres proposent également des versions pour enfants de leur application bancaire avec des conseils en matière de planification budgétaire et d’autres options destinées aux parents qui consistent à mettre en place un paiement seulement si l’enfant a accompli certaines tâches.

Si votre enfant possède son propre dispositif

Les mesures de protection du dispositif de votre enfant sont quelque peu différentes en partie car vous n’avez pas besoin de vous préoccuper de garder un compte séparé et sans restriction pour vous.

  • Créez un compte Google pour votre enfant ou son propre Apple ID. Paramétrez le contrôle parental du système d’exploitation de sorte à restreindre les achats et interdire l’accès à des contenus inappropriés tels que les jeux vidéo et films violents ;
  • Activez la confirmation pour tous les achats. Sur les dispositifs Android, vous pouvez bloquer les téléchargements non autorisés de n’importe quel contenu payant de Google Play ou restreindre les dépenses dans l’application. Ainsi, si votre enfant tente de télécharger quelque chose, le système d’exploitation demandera le mot de passe du compte. Sur les dispositifs Apple, vous pouvez gérer les demandes de téléchargement d’applications payantes et approuver ce qu’achète votre enfant grâce à la fonctionnalité Demander l’autorisation d’achat;
  • Utilisez la fonction Temps d’écran sur les dispositifs Apple pour désactiver les achats dans l’App Store et sur iTunes et pour bloquer les achats intégrés;
  • Téléchargez des applications adaptées pour enfants tels que YouTube Kids à la place de l’application normale. Ces applications contiennent peu de publicités et vous donnent également la possibilité de filtrer le contenu ;
  • Installez une solution de contrôle parental fiable. Par exemple, notre produit Kaspersky Safe Kids vous permet non seulement de restreindre les achats mais également de voir le temps que votre enfant a passé sur les applications et les sites Web qu’il a visité.

Et si votre enfant prend votre téléphone sans vous le demander ?

Tous les parents savent qu’il faut prévoir les imprévus et cela comprend le fait que quelqu’un peut avoir accès à votre dispositif, non parce qu’il a été volé, mais parce que votre enfant prend votre téléphone ou votre tablette quand vous ne regardez pas.

  • Définissez un verrouillage d’écran automatique sur 10 ou 15 secondes maximum ;
  • Gardez votre mot de passe pour vous, et faites en sorte qu’il soit assez difficile pour qu’on ne puisse pas facilement le deviner ;
  • Prenez comme habitude de garder votre dispositif mobile sur vous et ne le laissez pas sans surveillance.

Que faire si le montant a déjà été débité

Si vous voyez une dépense imprévue sur votre relevé de compte et qu’il s’avère que le coupable est votre enfant, vous pouvez essayer de récupérer votre argent. Sachez que vous ne serez probablement pas remboursé pour les achats faits dans Google Play, sauf si vous avez activé l’authentification. Il existe des procédures de remboursement similaires pour les apps ou le contenu achetés par inadvertance sur l’App Store et iTunes. Sachez que vous pouvez également contacter le jeu ou le développeur du jeu directement.

Conclusion

Si vous prenez des mesures en avance, vous n’aurez pas besoin d’interdire l’utilisation des appareils mobiles ou de dire adieu à votre argent. En sachant comment votre enfant dépense de l’argent sur le téléphone, vous pouvez régler le problème en amont et plus tard lui expliquer comment acheter en ligne en toute responsabilité et la manière dont fonctionne la finance en général.

Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :