Publicités

L’État renforce son soutien aux TPE en difficulté

Une fleuriste fait ses comptes

5 janvier 2022

L’État renforce son soutien aux TPE en difficulté

Bruno Le Maire a annoncé des mesures d’assouplissement du remboursement des prêts garantis par l’État pour les très petites entreprises les plus en difficulté.

    Les très petites entreprises (TPE) sont des acteurs majeurs de la reprise de la croissance.

    C’est pourquoi le Gouvernement a pris des mesures pour faciliter leur reprise d’activité, notamment en modifiant pour elles les conditions de remboursement du prêt garanti par l’État (PGE) permettant de soutenir leur trésorerie mise à mal par les conséquences de la crise sanitaire.

    Près de 700 000 bénéficiaires du PGE

    Quelle est la situation ? Le prêt garanti par l’État a été un outil essentiel depuis le début de la pandémie pour permettre aux entreprises de résister aux conséquences de la crise sanitaire. Depuis mars 2020, 697 000 entreprises ont bénéficié d’un PGE pour un encours total de 143 Mds€. 

    La très forte reprise économique en 2021 a fait tomber le « taux de défaut anticipé » sur les PGE à seulement 3,8 %.

    Malgré cela, certaines entreprises, majoritairement des TPE, se trouvent dans des situations plus dégradées et ne pourront faire face à l’échéancier de remboursement initialement prévu.

    Étalement du remboursement

    Pour y remédier, le minitre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a annoncé la révision des termes de remboursement des PGE pour les TPE en grande difficulté.
     
    Ainsi, les TPE ayant contracté un PGE et qui se trouvent aujourd’hui en grande difficulté pourront bénéficier d’un étalement du remboursement jusqu’à 10 ans (au lieu de 6 ans) et d’un report de six mois du début du remboursement à fin 2022.

    Elles pourront accéder à ces deux options :

    1. directement sur le site du Médiateur du crédit ;
    2. via le conseiller départemental à la sortie de crise.  

    Cette procédure sera gratuite, rapide, confidentielle et non-judiciaire. Elle fera l’objet d’étude au cas par cas afin d’identifier les TPE les plus contraintes financièrement.  

    Prêt garanti par l’État : comment ça marche

    Une entreprise dont la trésorerie est impactée par l’épidémie de la Covid-19 peut demander un prêt garanti par l’État, quelle que soit sa taille et son statut. Cette aide s’applique jusqu’au 30 juin 2022.

    service-public.fr


    Source
    Auteur: Gouvernement.fr

    Publicités
    Publicités
    %d blogueurs aiment cette page :