Publicités

UE: les 27 déterminés à verdir leurs importations, divisés sur l’énergie

Les ministres de l’Environnement de l’UE discutent à partir de jeudi à Amiens des priorités climatiques françaises –taxe carbone aux frontières, lutte contre la déforestation importée–mais restent divisés sur une réforme du marché de l’électricité malgré la flambée des prix de l’énergie.
Réunis autour de la ministre française de la Transition écologique Barbara Pompili, les représentants des Vingt-Sept aborderont pendant deux jours plusieurs textes de l’ambitieux plan climat présenté mi-juillet par Bruxelles pour sabrer de 55% d’ici 2030 les émissions carbone de l’UE par rapport à 1990.
Une seconde réunion dans cette ville du nord de la France rassemblera les ministres de l’Energie vendredi et samedi.
Publicités
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :