Accusation de violences sur son ex-compagne : la garde a vue du rappeur Kaaris a été levée

Le rappeur est visé par une plainte déposée par son ex-compagne pour des violences qui remontent au début de l’année 2021.

Article rédigé par

Radio France

Publié le 29/09/2022 07:39 Mis à jour le 29/09/2022 07:40

Temps de lecture : 1 min.

La garde à vue du rappeur Kaaris, accusé de violences par son ex-compagne, a été levée, a appris jeudi 29 septembre franceinfo auprès des avocats du rappeur. « Il est heureux d’avoir pu s’exprimer devant la justice pour répondre aux mensonges de son ex sur internet« , précisent Me Yassine Maharsi et Me Yassine Yakouti.

L’artiste, de son vrai nom Okou Gnakouri, était entendu depuis mercredi 28 septembre au matin au commissariat de Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne). Sa garde à vue faisait suite à une plainte déposée cet été par son ex-compagne pour des faits remontant à janvier 2021.

Elle assure avoir reçu ce jour-là des coups de poings et des coups de pieds. La plainte concerne également la nouvelle compagne du rappeur présente au moment des faits et accusée de non-assistance à personne en danger. Kaaris nie ces violences. Il a déposé plainte de son côté pour dénonciation calomnieuse.

actualités analyses vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l’univers Rap


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :