DIRECT. Guerre en Ukraine : Kiev demande à l’Iran d’arrêter « immédiatement » de fournir des armes à Moscou

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #UKRAINE

18h04 : Hop, 18 heures ! Voici donc un nouveau sur l’actualité du jour :

La Russie affirme avoir recruté 300 000 réservistes et annonce la fin de la mobilisation partielle.Au total, 218 000 personnes mobilisées sont à l’entraînement ou en formation, et 82 000 autres ont déjà été envoyées dans des troupes actives. Suivez notre direct.

Le ralentissement fut de courte durée. L’inflation a repris son accélération au mois d’octobre. Les prix ont augmenté de 6,2% en moyenne sur un an, d’après les dernières estimations de l’Insee. Explications en deux infographies.

Nouveaux Canadair, budget, plantation d’arbres… On vous résume le plan de lutte contre les feux de forêt annoncé à la mi-journée par Emmanuel Macron.

« L’oiseau est libéré. » C’est en ces termes qu’Elon Musk a annoncé le rachat de Twitter ce matin. Ardent défenseur de la liberté d’expression, le milliardaire pourrait limiter la politique de modération des contenus jusqu’ici mise en œuvre par le réseau social. Voici pourquoi..

17h41 : I congratulated @GiorgiaMeloni on her appointment as Prime Minister of Italy. I’m hopeful for further fruitful cooperation. We discussed Ukraine’s integration into #EU and #NATO. I told about the current situation in our country and invited her to visit Ukraine.

17h59 : Volodymyr Zelensky a à son tour félicité la nouvelle présidente du Conseil italien, Giorgia Meloni. Le président ukrainien l’a invitée à se rendre à Kiev dans le cadre d’une visite.

17h34 : Il se faisait passer pour un chercheur brésilien. Les services de contre-espionnage norvégien (PST) ont révélé l’identité véritable, selon leurs informations, d’un agent illégal russe suspecté d’espionnage au profit de la Russie. Il s’agirait de Mikhaïl Mikouchine, un Russe né en 1978. Admis au cours de l’automne 2021 comme conférencier à l’université norvégienne de Tromsø, l’individu avait été arrêté lundi.

16h23 : De son côté, Vladimir Poutine remercie les réservistes mobilisés pour leur « patriotisme ».

16h22 : « Les commissariats militaires continueront à recruter des troupes, mais uniquement avec des volontaires et des candidats au service militaire dans le cadre d’un contrat » professionnel, a ajouté Sergueï Choïgou.

16h38 : a Russie affirme avoir recruté 300 000 réservistes et annonce la fin de la mobilisation partielle. Suivez notre direct.

15h27 : En quittant à la hâte la ville de Balakliïa en mars dernier, les troupes russes ont laissé derrière elles quelques secrets. Des milliers de pages de documents ont en effet été découverts au sous-sol d’un centre de réparation automobile où elles avaient établi leur quartier général. Leur lecture en dit long sur la situation déjà délicate dans laquelle se trouvait l’armée russe à l’époque.

Un monument en hommage au poète Taras Chevtchenko dans le centre de Balakliïa (Ukraine),le 8 septembre 2022. (VIRGINIE NGUYEN HOANG / HANS LUCAS / AFP)(VIRGINIE NGUYEN HOANG / HANS LUCAS / AFP)

13h41 : A Prague, une banderole a été déployée sur le bâtiment du ministère de l’Intérieur tchèque. On y aperçoit les drapeaux ukrainien et tchèque, autour d’une photo d’un sac mortuaire renfermant la dépouille de Vladimir Poutine.

12h48 : L’évacuation des civils de la région de Kherson est désormais terminée, annonce Sergueï Aksionov, le dirigeant de la Crimée. « Je suis heureux que ceux qui voulaient quitter rapidement et en toute sécurité le territoire bombardé par les forces armées ukrainiennes aient pu le faire », écrit-il sur Telegram. Mercredi, un responsable de l’occupation russe à Kherson, affirmait qu’au moins 70 000 résidents avaient quitté les lieux en moins d’une semaine.

12h00 : Il est midi, voici le point sur l’actualité :

La hausse des prix reprend sa marche en avant en octobre, à 6,2% sur un an, selon une première estimation de l’Insee. Sur un mois, les prix à la consommation augmenteraient de 1,0 %, après -0,6 % en septembre.

• Pour faire face aux feux de forêt, Emmanuel Macron annonce 150 millions d’euros pour les services de secours et quatre Canadairs supplémentaires, pour porter la flotte de 12 à 16 appareils.

• Elon Musk a pris le contrôle cette nuit du réseau social Twitter. L’homme le plus riche du monde a immédiatement licencié le patron Parag Agrawal et deux autres dirigeants, selon des sources anonymes de la chaîne CNBC et du Washington Post.

L’évacuation des civils de la région occupée de Kherson est achevée, annoncent les autorités prorusses. Suivez notre direct.

L’UE a entériné cette nuit l’acte de décès des véhicules neufs à moteur thermique pour 2035. Eurodéputés et Etats membres ont trouvé un accord sur une règlementation emblématique pour les objectifs climatiques européens.

10h07 : Les autorités d’occupation de la région de Zaporijjia demandent aux habitants d’ignorer ce week-end le passage à l’heure d’hiver, pratiqué en Ukraine, mais abandonné en Russie. « Nous vivons en Fédération de Russie et notre ville vit à l’heure de Moscou », a déclaré Aleksandr Volga, qui dirige l’administration pro-russe d’Energodar.

(ALEKSANDR VOLGA / TELEGRAM)

10h03 : Quatre partisans ukrainiens ont été arrêtés en Russie alors qu’ils s’apprêtaient à commettre une attaque dans un bâtiment administratif de la région de Stavropol (Russie), selon les médias russes. Le FSB aurait ensuite découvert des explosifs et des armes à feu à leurs domiciles, lors des perquisitions.

10h16 : La société de défense turque Baykar prévoit d’achever la construction d’une usine en Ukraine dans deux ans. Les travaux en sont à l’étape de « conception architecturale », a déclaré le directeur général Haluk Bayraktar, cité par Reuters en marge d’un salon à Istanbul. Le groupe produit notamment les drones Bayraktar TB2, très populaires dans l’armée ukrainienne. Ce projet avait été lancé avant le début de la guerre.

09h19 : « Le travail organisant le départ des habitants de la rive droite du (fleuve) Dnipro vers des régions sûres en Russie est achevé », a déclaré hier soir Sergueï Aksionov, le dirigeant de la Crimée. L’Ukraine qualifie ces transferts de population de « déportations ».

09h18 : L’évacuation des civils de la région occupée de Kherson est achevée, annoncent les autorités prorusses.

07h38 : « Les hurlements étaient terribles ». Libérés des troupes russes après huit mois d’occupation, les habitants de Velika Oleksandrivka, près de Kherson et de la ligne de front, sont encore hantés par les cris de ceux que l’occupant torturait dans une maison du village. Reportage de Laurent Macchietti et Gaële Joly.

Lyda, qui habite à côté de la maison où les Russes torturaient les habitants, entendait les cris des suppliciés. (GAELE JOLY / RADIO FRANCE)

(GAELE JOLY / RADIO FRANCE)

07h32 : L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) va visiter « cette semaine » deux sites ukrainiens à la demande de Kiev. Cette visite intervient alors que le président russe Vladimir Poutine accuse l’Ukraine d’effacer les preuves de préparation d’une « bombe sale ».


Continuer à lire sur le site France Info

%d blogueurs aiment cette page :